• Réception

    [Mon chapeau contient une dimension nommée "Melfic Disordia", un monde créé par mes soins dans lequel se trouve diverses créatures, objets, personnages et monstres plus ou moins sympathiques. Entouré de contes et légendes, d'un labyrinthe, d'objets épiques ou inutiles, d'êtres fourbes ou des guides aux conseils avisés, des délires en tout genres, des captures grotesques...]

    En gros, un joyeux bordel.

  • Harry Potter (les films et bouquins) - T'a les réponses, toi?

    Récemment j'ai revu tout les films (quasiment d'une traite) en prenant cette fois-ci des notes. Parce que depuis que je suis môme (ENCORE oui) je note plusieurs détails qui me chiffonnent.

    Un ami, qui a lu les livres, m'a permis d'en apprendre davantage et effacer la plupart de mes notes. Toutefois, il me reste des questions sans réponses. Je vais donc en parler brièvement, en me disant que peut-être, vous seriez apte a me donner quelques explications. :p

    (c'est à dire que.. n'étant pas un fan... j'avoue ne pas non plus avoir été fouiner sur le net)

    Voici donc:

    > Dans le premier film Harry Potter, Ron, en remarquant que le cadeau de noël de Harry est une cape d'invisibilité, fait remarquer ceci: "ces capes sont très rares", alors qu'a priori, il n'en existe qu'une unique, puisqu'il s'agit d'une des reliques de la mort.
    L'on m'a dit que l'erreur a été faite aussi dans le livre. Je m'interroge cependant sur cette bourde. Est-ce que c'était vraiment une bourde, ou pas?

    > Dans le second film, La chambre des Secrets, Harry et Ron vont a la rencontre d'Aragog à un moment. Sur le coup Aragog est présenté comme THE padre des araignées. Il est tout simplement gigantesque, surtout a côté de deux mômes. Pourtaaant.... Dans le film "Le prince de sang mêlé" lorsque Harry et le professeur vont voir Agrid et remarquent le cadavre de Aragog... celui ci est montré dans une version bien plus petite! Le double de ses fils et filles du film 2, je dirais.
    Visiblement ce serait une "erreur" vue que dans les films. Ma théorie est qu'ils n'avaient pas les moyens d'en faire une bien plus grosse, et/ou que d'une façon ça leur aurait posé problème mais... boarf. Vous auriez des détails a ce propos, vous?

    > Dans le sixième film, au début, Harry va pour espionner Malfoy. Il utilise une pierre noire d'invisibilité (pour reprendre les mots exacts) acheté tout récemment dans la boutique de Fred et Georges, pour se rendre invisible, donc. Hors, lorsque Malfoy pétrifie Harry, lui met un coup, il ôte sa cape d'invisibilité avant de la lui remettre.
    Alors. Soit la pierre n'était pas une pierre d'invisibilité mais juste prévue pour détourner l'attention vue la fumée noire que ça a produit "auquel cas ça n'était pas nécessaire puisqu'il avait DEJA la cape). Soit c'était une erreur due au film... soit il y a quelque chose que je n'ai pas saisi. Votre verdict?

    > Dernier point concernant le premier film: Pendant que Harry est couvert de sa cape et se balade dans les couloir de l'école, une altercation entre Rogue et Quirrel a lieu sous ses yeux. Rogue parlait d'un "camp" qu'il faudrait que Quirrel se décide a enfin rejoindre, puisque visiblement il fait pas mal le con. (notamment avec l'épisode du troll sorti des cachots, Rogue aurait déjà eut une altercation avec Quirrel, donc). Mentionnons aussi le fait que durant le match de Quidish, Quirrel cherchait a faire des misères a Harry. Et il avait parfaitement conscience que Rogue tentait d'aider Harry.
    ALORS. Voldemort se trouvait déjà derrière le crâne de Quirrel, et avait donc parfaitement connaissance des actions de Rogue. Rogue (je pense) savais plus ou moins que tonton Voldi était de retour. DONC. D'où ça n'est pas un problème?
    Je veux dire: Rogue est déjà censé être du côté de Voldemort, et plus tard il est clairement rangé dans son "camp". Ca n'est pas un problème pour Voldemort d'avoir Rogue dans ses rangs?
    Bref, c'est un peu le bordel, c'est pas trop trop net... donc si vous avez des détails je ne dis pas non!


    2 commentaires
  • La grande mode des films "réalistes"

    Je pense que la plupart d'entre vous attendent la petite pique de la part d'un pépé conservateur sarcastique et un peu de mauvaise fois?

    Raté!

    Cette fois je voulais faire quelques éloges. Effectivement, j'avais de sincères appréhensions. Pas des petites, et pas peu nombreuses.
      >> Déjà avec les "Aladin" du pignouf de Kev' (oui c'est gratuit) je n'étais pas rassuré du tout. Des dessins animés, des oeuvres aussi fabuleuses que celles de Disney, réduites a de la compote de merde, des chiures de mauvaises plaisanteries racistes, homophobes, des gamineries infâmes, un jeu d'acteur pathétique et bien digne des pires crasses françaises que notre cher pays a pu pondre.... non merci. Déjà je suis pas riche, alors le peu que je dépense j'avouerais que je suis pas hipé a l'idée de me ruiner pour ça.
      >> Ensuite, la fameuse grande mode du "hey, on a plus d'inspi alors pourquoi ne pas refaire ce qu'on a déjà fais, mais dans une version réaliste?". C'est ainsi que je le voyais vu les trucs qui sont sortis ces derniers temps.
      >> Le génie, joué par Will Smith. Fut un temps j'appréciais l'acteur et les films dans lesquels il jouait. Puis. Il y a eut Suicide Squad, After Earth, et... le dernier je l'ai oublié, c'est dire. Des trucs qui m'ont sincèrement bien emmerdé en somme. Ajoutons a ça certains de ces propos qui l'ont davantage diminué dans mon estime... C'était pas joyeux. Ensuite, franchement, avec la couleur bleue... Et c'est le génie bordel! Je n'avais pas envie de voir ce personnage devenir... du kev.  :')

    Bref!

    Je pense que nos doutes pouvaient être fondés. Mais avec un ami, on a prit le risque! Après tout, le seul extrait que je me suis autorisé a voir m'a immédiatement mis dans l'ambiance: La Caverne au Merveille. Son design et LA VOIX bordel! Ca en impose!

    Je n'ai pas été déçu! Ce n'est pas un bête copié collé du film d'animation, l'ensemble a été revisité avec des éléments plus "modernes", et en fait, c'est génial! Les chansons, le caractère du génie, les personnages.... Jasmine n'était pas là uniquement en tant que princesse chiante qui veux s'évader. Son père, le Sultan, n'était pas que ce bouffon ignare qu'on a connu (oui en dessin animé ça passe crème, mais avec des acteurs réels pas sûr que j'aurais trouvé ça aussi amusant). Disney y a mit les moyens et ça se sent. Ils se sont appliqués.

     

    Du coup j'ai maté un ou deux extraits (pas les trailers entiers, vraiment juste un très court morceau) du film Le Roi Lion et prochainement, Mulan. J'ai hâte de voir ça. Sincèrement. J'ai vraiment hâte!

    Et vous?


    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique