• 5 - Toi et moi, s'envoyer en l'air sur un Latios?

    Cette épreuve de l'eau aura été une leçon. Alice se dit que les prochaines herbes qu'elle verrait, elle se jetterais dedans pour attraper un autre pokémon! D'un type qu'elle ne possède pas encore, de préférence. C'est pourquoi, après avoir défoncé les pêcheurs du coin, elle allait se lancer dans une zone particulièrement herbeuse. Elle fut interrompue par Pierre. LE Pierre. Pierre Rochard. Pierre son idole. Pierre, elle lui mettrait le grappin dessus un jour. Elle le plaquerait au sol aussi violemment qu'un Hariyama, emmêlerait ses doigts fins dans sa chevelure, et.. et.. restons zen. Ce n'est que leur deuxième rencontre.

    Malheureusement leur conversation fut interrompue par un pokémon alarmé. Latios? Comment était-ce possible? Qu'importe. Pierre l'invitait à le suivre. Alice crut faire un infarctus, son souffle fut coupé l'espace de plusieurs longues secondes lorsqu'elle s'est imaginé sur le dos du légendaire avec le maître de la ligue. C'est le cri du Latios qui la ramena à la réalité.

    Le vol, bien qu'ayant été de courte durée, avait suffit à envoyer l'adolescente sur un petit nuage. L'esprit un peu ailleurs, elle suivait le petit chemin de verdure jusqu'à Latias. Cette pauvre pokémon semblait inquiète. Pierre accourait pour les rejoindre, et jaugeait la situation. Une fois de plus, Alice et son interlocuteur devaient mettre un terme à leur échange pour entendre brailler Matthieu, bras droit d'Arthur de la team aqua. Ils n'avaient pas tardé, ces cons. La confrontation était inévitable. La jeune dresseuse se rendait compte qu'elle allait former un duo avec Pierre: son coeur ratait un battement. Sa détermination écraserait ses adversaires. Ou plutôt, Lewis collerait une rouste aux perturbateurs, encore. Le maître de la ligue constatera de lui même la force de cette équipe qu'il côtoyait aujourd'hui.

    C'est dans ce genre de moments qu'Alice regrettait ses heures de farm. Son Jungko avait trop rapidement mis K.O. les pokémons de la team aqua, ce qui signifiait: devoir se séparer de Pierre pour reprendre sa route vers la prochaine arène. Enfin, il y avait un point positif: Latias, pokémon légendaire de type dragon et psy, avait souhaité la rejoindre. Alice avait hésité à la surnommer. D'un côté, c'est "Latias" qui lui avait permis de se rapprocher un peu de son objectif, et de l'autre... renommer un pokémon signifie en faire un membre de l'équipe, auquel elle s'attache. Ce qui la convainquait était Pierre:

    - Regina? Je trouve que ça lui irait bien, c'est un très joli nom.

    Alice se serait étouffée ou évanouie si elle n'avait pas voulu rester digne et fière. Et surtout, si Latias ne s'était pas jeté sur elle pour un instant câlins. La logique veut d'ailleurs que le jeune homme l'invite à reprendre place sur le dos de Latios avec lui pour retourner sur la route 118 plutôt qu'utiliser son nouveau pokémon, probablement fatiguée après avoir... attendu? Enfin, ça n'était pas pour lui déplaire! Hop, un nouveau vol en étant aussi proche de son Pierre chéri.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter