• Aujourd'hui, un peu de violence. Détester les autres oui, mais jamais soi-même!

    Les tutos d'Eugène, par Marsault.

    /!\ Violence, ne pas regarde la suite si vous y êtes sensibles.

     

    Le bédoin ayant un type d'humour qui pourrait ne pas convenir a tout le monde, je m'attend a quelques mauvaises réactions. En conséquence j'aimerais rappeler que je ne connais pas le bédoin et que je ne poste pas dans l'idée de lancer des débats politiques ou que sais-je. Je ne prend le parti de personne, je ne fais qu'apprécier le "style". Les planches sont grassement violentes, c'est vrai. Mais le but n'est pas juste de produire de la violence gratuite.

    Je vous serais redevable de ne pas me lâcher des commentaires dans le même genre de cet article, a moins d'être plus constructif. :p

    On va donc commencer par des personnages ayant une tendance a... philosopher a leur façon.

    Certains diront que c'est gratuit. A ça je répondrais "c'est drôle aussi". :p

    Bon allez, un peu plus de sérieux. Cette dernière illustre plutôt bien l'idée que j'ai de certaines personnes avec lesquelles j'ai échangé. Non pas forcément le genre de "social justice warrior" abusés, même pas. Juste des gens qui prônent la non violence, mais en étant eux-même violents sans s'en rendre compte.

    Le cas ne concernent même pas que la violence (mais comme ici c'est le cas, restons sur ce sujet). Le pire je pense ce sont les réactions des gens face a ces planches. "Tu fais de la merde, quand est-ce que tu vas te suicider", ce n'est pas une réaction violente peut être? Comment peut on être crédible dans cette situation, en dénonçant la violence en utilisant des propos s'en rapprochant grandement?

    Mais passons a la suite.

    C'est pour ça aussi que je suis assez mitigé sur certaines planches. Marsault aborde des sujets en y allant a fond sur les grossièretés, et... bah, l'humour pipi caca j'ai vraiment du mal. :') (je ne m'arrête pas a cette partie uniquement cela dit)

    Bizarrement quand ça touche les politiques, bien plus de monde acclame! Même ceux/celles qui auraient voté pour le bédoin. Pourquoi? Parce que les gens se sentent moins concernés, moins insultés, moins atteint dans leur amour propre et leurs croyances (je parle pas que du petit jésus, mais aussi des causes qu'ils peuvent défendre).

    Dès qu'on aborde de près ou de loin un truc qui les toucheraient, ça y est, ça part en couille sans même réfléchir, prendre du recul ou autre... c'est dommage.

    Bizarrement là, la violence a été applaudie. Pourquoi? Parce que Eugène explose la gueule d'un type qui allait emmerder une fille. Le personnage se range du côté de ce que les gens pourront percevoir comme "la justice".

    Ah la la... les dissonances cognitives...

    On aime ça. :p


  • Commentaires

    1
    Vendredi 23 Août à 12:41

    J'aime beaucoup ces BD, personnellement ! Et puis j'ai l'impression que le mec n'en a rien à foutre de se faire lyncher dans les commentaires, il est totalement dans la liberté d'expression x) Puis je suis souvent d'accord avec.

    (puis ceux qui l'insulte, j'pense qu'ils doivent se sentir visé sur certaines BD)

    2
    Vendredi 23 Août à 12:46

    La liberté s'arrête là où commence celle des autres. o/ Parfois il va assez loin, vraiment, et je n'approuve pas tout mais la plupart me font vraiment sourire!

    (comme je le disais dans le poste, oui. les mêmes qui vont approuver cracher a la gueule d'un politicien et qui derrière vont geindre parce qu'ils se sentent visés sur d'autres planches. :')

    3
    Vendredi 23 Août à 22:39

    ça m'a juste énornément fait rire certaines

    4
    Vendredi 23 Août à 23:13

    Content que ça ai amusé du coup! :) 

    5
    Vendredi 30 Août à 19:35

    Personnellement, je n'aime pas du tout le ton ou le message derrière certaines de ses bandes dessinées, l'humour et le parti pris n'est pas vraiment le mien. M'enfin, si on était d'accord avec tout le monde comme on dit.

    En fait, ce n'est pas des bandes dessinées dont je voulais discuter mais de quelque-chose que tu as écris dans ton article : je ne pense pas que pour les politiques, ce soit de la dissonance cognitive. Que ce soit à droite où à gauche, beaucoup de gens détestent Valls, je ne vois rien de choquant à ce que ce soit plus fédérateur qu'une autre BD. Je ne pense pas qu'on puisse vraiment en vouloir aux gens de ne pas prendre de recul pour les choses qui les touchent : personnellement, j'ai du mal à rire des caricatures féministes, car je suis une femme et je considère que c'est grâce à ce mouvement que je peux acquérir ou conserver des droits que je considère fondamentaux (d'autres femmes pensent différemment, mais ici n'est pas le débat). Au départ je ne voulais pas forcément prendre cet exemple mais c'est ce qu'il a choisi pour son arrivée sur Twitter, donc comme je suis très peu sur Facebook c'était le plus simple à retrouver.

    Tout ça pour dire, je trouve ça un peu facile de dire que les gens n'arrivent pas à prendre de recul dès que ça les touche si par exemple tu n'es jamais touché par ce genre de dessin ou que tu adhères au message politique sous-jacent. J'ai l'impression que c'est oublier que derrière l'humour se dresse aussi des convictions politiques, et que c'est donc normal que les gens se sentent attaqués quand elles sont représentées de cette manière.

    D'un côté, j'ai l'impression d'avoir compris ce que tu voulais dire, et je me demande si ce n'est pas moi qui surinterprète un peu ton article - mais pour savoir ça, il fallait bien que je me décide à laisser mon commentaire ! En général on arrive à avoir des discussions assez construites, j'espère donc que ma critique n'aura pas été stérile ou agressive car ce n'était pas le but du tout ! Puis personne n'avait encore laissé de commentaire chiant, fallait bien que quelqu'un s'en charge...

    6
    Vendredi 30 Août à 21:15

    Non t'en fait pas, ce n'est pas chiant! x)

    Pour les dissonances je faisais bien allusion au "je proteste contre la violence en étant violent parce que c'est pour une cause que je trouve juste".

    Les politiques après, je pensais aussi pas mal a tout les moutons qui vont naturellement cracher dessus parce que "il fait de la merde c'est un connard". Mais dès que je pose des questions bizarrement non seulement je n'ai aucune réponse mais en plus on m'accuse d'être comme eux! (le genre d'abrutis pire que des murs, avec qui il est impossible et vain de chercher a discuter pépère). Pour ceux qui ont des raisons de les détester, qui comprennent, et savent ok. Là je comprend. Mais pour l'autre moitié qui va juste suivre bêtement sans avoir aucune conviction, sans être renseigné un minimum et se contente de foncer dans le tas avec SJW gravé sur le front? (tu sais, les mêmes qui vont te bousculer parce que tu viens de faire une vanne sur les handicapés parce que toi tu l'es pas, tu peux pas comprendre leur souffrance, bla bla bla.... et quand tu leurs dis que tu l'es toi même soi ils ferment leur gueule soit il vont te harceler en te traitant de menteur, parce que toi t'es pas en fauteuil roulant donc t'es pas handicapé, lel. c'est bien connu, hm?)

    Je comprend encore qu'on puisse ne pas apprécier le gars et/ou son taff, mais là honnêtement c'était pas le but du tout, je m'en balek. J'ai d'ailleurs bien posé les avertissement me semble? "j'ai bêtement apprécié l'humour". Mon but n'était pas d'aller chercher des messages politiques/philosophiques (si il y en a).

    Si si, j'ai déjà été clairement touché par certaines formes d'humour, mais je suis très porté autodérision donc je ne le prend jamais personnellement a moins que le but aie été de me viser moi, ma personne, dans le but d'être réellement méchant. Hors, je ne me rappelle pas avoir trouvé un acharné sur le net pour me faire ma misère. Encore une fois: je comprend que certains puisse ne pas aimer, mais... efh. C'est nécessaire de réagir aussi violemment pour dénoncer la violence? C'est pas un peu... con?

    (puis je part du principe qu'on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. c'est normal de pouvoir ne pas apprécier certaines vannes, mais je ne trouve pas ça normal que ça finisse en boucherie dans certains commentaires. encore écrits souvent par ces social justice warrior d'ailleurs, de ce que j'ai constaté.
    Sache que je respecte sincèrement n'importe quel droit. Que je suis le premier a défendre des causes qui me semblent justes. pour n'importe qui, n'importe quoi. mais je sais aussi mettre mon cerveau sur off pour juste rire de bêtises du net sans aller m'offusquer "pour rien".)

    Ne t'en fais pas trop pour ça! xD

    7
    Vendredi 30 Août à 22:30

    Ok alors en fait (tu peux me juger) : c'est moi qui me suis perdue en lisant ton article. J'avais donc effectivement surinterprété. Je t'explique ma confusion : j'ai cru que tu parlais des strips de l'auteur en général ou de son style d'humour et pas uniquement de ceux que tu avais mis sur ton blog. J'ai pourtant lu ton article deux fois (à plusieurs jours d'intervalle), mais cette erreur de lecture est restée. Je ne regrette donc pas de t'avoir laissé ce commentaire, parce que du coup je comprends tout et tu en conviendras qu'entre ce que j'avais compris et ce que tu expliques dans ton commentaire il y'a quand même une petite différence haha

    Du coup je comprends très bien ce que tu veux dire ! D'ailleurs je déteste cette espèce de cancel culture qui traine sur les réseaux sociaux. Ça enseigne qu'il n'y a que la violence et que harceler quelqu'un parce qu'il a dit une "connerie" (que ce soit vrai ou pas d'ailleurs) c'est ok, comme si on était pas tous humains et capables d'apprendre de nos erreurs. Parfois, j'ai l'impression de regarder un zoo... Le pire, c'est que les grands "militants" ou personnalités publiques relèvent rarement le niveau de ce côté là : sur Twitter, les seules personnes que j'ai vu pour le moment réagir à ce propos étaient de petits comptes, même si j'ai l'impression que les mentalités commencent à changer aujourd'hui (enfin, j'espère, car si les choses restent en l'état, internet va devenir une sorte de cour de récré invivable).

    Yup, d'ailleurs j'ai apprécié qu'après cet avertissement tu ne mettes effectivement rien qui ait une grande portée politique et juste des gens qui se font cogner :') ça a quelque-chose de satisfaisant.

    Ce que je regrette avec les sections commentaires, c'est que le fond est rarement là et que du coup le niveau reste bas. C'est dommage, car il y a de bonnes raisons de désapprouver ce genre de bd (outre le style d'humour) et que quitte à rentrer dans des échanges d'insultes débiles, autant partir de plus haut comme ça y'a au moins un effet de chute jsp

    8
    Samedi 31 Août à 10:24

    Juste une pitite. :p

    Ca évolue. Ca évoluera toujours, en bien comme en mal. Il y a des aléas. Pour certains c'est de la maladresse et de l'incompréhension: ils veulent bien faire mais se plantent a cause des foutus préjugés, clichés habituels et j'en passe... c'est pour ça aussi que je ne colle pas aisément non plus l'étiquette du "SJW" sur la gueule d'un débile profond. x) Mais y'en a a force quand tu comprends que tu pourras jamais échanger avec eux... c'est épuisant. Pour toi comme pour eux, du coup vaut mieux couper court.

    édit (je me suis mal exprimé au départ, j'ai mal compris, excuse moi):
     :/ Pour avoir du gérer pas mal d'échanges réellement débiles un peu partout... je t'avouerais que je préfère des trucs un minimum construit. Même si c'est juste pour dire "j'aime pas parce que je trouve ça méchant" plutôt qu'un "c'est un connard il devrait se pendre" tu vois? Là tu sais que la discussion sera au moins possible. Parce que si tu veux un échange "idiot" je peux t'envoyer un truc de mes archives... c'est.. puissant. x) Ca été jusqu'au harcèlement quasiment.
    Des trucs courts peuvent être aussi bien que des longs, ça dépend des gens, des sujets, et surtout du contenu en fait. (j'en ai déjà vu écrire des pavés pour débattre mais... juste dire un petit truc donc..)

    D'ailleurs pour ma part au final j'ai déjà eut quelques échanges intéressants (voire pas mal au fil du temps sur ce blog). :o Mais j'avoue être déçu par la plupart parce que les gens finissent par arrêter de me répondre. Soit par abandon, lassitude, (oubli?) soit dans l'idée "uesh il changera pas d'avis il est débile j'arrête là" par facilité plutôt qu'essayer de m'expliquer ce que je pourrais ne pas avoir compris.

    Puis parfois il n'y a pas lieu de lancer de longue conversation! (bawi, toute longue conversation est souvent appelée "débat" a tort et a travers aussi...) Toutefois, je te l'accorde; là c'est que du plus! :p

    9
    Samedi 31 Août à 22:34

    Oui ! Le pire c'est qu'il y en a qui ont pas l'air méchant mais… Que ce soit sur Twitter ou Facebook, je trouve que les réseaux sociaux rendent parfois con : et je dis ça en toute modestie, car je suis aussi tombée dans la panneau. Je trouve qu'on a trop tendance à réagir à chaud, personne n'a la place d'argumenter correctement, et au final, tout le monde se prend le chou (et ça fini parfois en harcèlement). Je pensais que c'était un peu différent sur les plateformes de blog, mais apparemment pas - j'en suis presque déçue. 

    Ça arrive souvent, je pense qu'au bout d'un moment, les gens finissent par avoir la flemme ou par oublier... C'est frustrant du coup j'imagine :/ Je n'ai jamais eu trop ce problème (je poste rarement du contenu sujet à controverse aussi). 

    Je te rejoins là dessus :')

    10
    Dimanche 1er Septembre à 07:40

    Ca dépend des plateformes je pense. (skyrock est probablement la pire niveau exemple. sur eklablog au final j'ai quand même eut l'occasion de poursuivre pas mal de longues conversations. si tu veux t'amuser et que tu as le temps/la patience, je peux te balancer deux trois exemples d'ici. :o)
    Pour ma part, fut un temps j'aurais eut tendance à perdre patience assez vite aussi, mais maintenant j'ai un peu plus de recul je pense. (là où avant je pouvais me dire "si je lui laisse le dernier mot c'est que je me suis planté et ça lui donnera raison" maintenant si dans certaines situation c'est chiant... bah, je sais que c'est pas le cas. c'est même plus malin de couper court que poursuivre un duel de sourds débiles profond. :')

    Bah, c'est surtout dommage en fait! Parce qu'il y a certains désaccords que je trouve vraiment intéressants!

    11
    Dimanche 1er Septembre à 21:56

    Je veux bien les exemples d'ici si ça ne te gène pas, je suis curieuse :o 
    Personnellement je suis plutôt du genre à dire à une personne butée que je ne souhaite pas continuer de parler avec elle car non seulement je suis assez soupe au lait, mais ce genre de discussion me fatigue rapidement ou me stress et du coup je préfère terminer la discussion "proprement". Évidemment, il y a des personnes avec qui il est plus facile de débattre que d'autres, jme rappelle d'un gars qui une fois voulait "m'éduquer" et pensait que je le vouvoyais uniquement pour avoir l'air forte et tranquille alors que c'était uniquement pour garder une distance (d'ailleurs, si tu rencontres des gens très vindicatifs et que tu n'es pas sûr ou pas de si la discussion va mal tourner, j'ai trouvé que le vouvoiement était une arme très utile car même si tu es énervé, ça t'oblige à mettre de la distance dans tes propos et du coup c'est plus facile de continuer la discussion de manière sérieuse). 

    Bha c'est quand même ça qui fait le débat :') Mais ça attire aussi beaucoup de personnes cheloues (même si on est relativement tranquille sur Ekla), du coup comme souvent je scroll quand j'ai envie d'être tranquille j'évite. Après j'ai des discussions animées avec mes parents et certains de mes amis (on est jamais d'accord mais bon c'est pas grave) donc ça compense !

    12
    Lundi 2 Septembre à 12:05

    Pour les sujets les plus récents déjà, j'ai ça (mais au besoin je peux fouiller dans mes archives, j'en ai pleins d'autres);

    Pour commencer, un bon vieux petit désaccord en exemple.
    propos des genres/sexes, des nuances et des gens qui se plantent.
    Histoire d'oeuvres non crédités (double conversation avec des captures).
    Les tests de QI, des petites incompréhensions.

    Maintenant c'est ce que je fais en général. Dernièrement je m'entendais plutôt bien avec quelqu'un, même si on avait que des désaccords quasiment. Le soucis est qu'il est allé un peu trop loin, j'en ai eut ras le bol alors j'ai du "couper les ponds". Déjà pour ne pas le faire se sentir mal, mais aussi parce que j'avoue que parler a un mur c'est pas super passionnant. Et ne pas être libre de parler de sujets un peu plus sérieux sans risquer de voir des horreurs.. c'est... chiant. Trop chiant. (puis j'ai du mal avec les rageux de base donc... x)

    Mais sinon uep, quand on reste sur un désaccord je coupe et on passe a autre chose sinon! Je n'avais jamais vraiment pensé à ça! :o A dire vrai garder mon calme suffit en général. Quand des gens s'emportent bêtement ça les fait chier de m'insulter sans que ça me fasse rien. xD D'autant qu'étant porté auto-dérision j'arrive a en rire et à renvoyer la balle de manière assez subtile. Les sarcasmes ont leur effet aussi. Je m'énerve rarement, voire jamais, a moins que quelque chose n'aille vraiment pas. o/ Donc ça va.

    C'est cool ça que tu puisses discuter avec eux... pour ma part, je peux pas. ^^" Ma famille est... particulière. Du coup je discute jamais vraiment avec. (surtout que j'ai pas trop ma place mais c'est une autre histoire!)
    Sur ekla oui, c'est pépère!

    13
    Lundi 2 Septembre à 20:03

    J'irais voir ça après, je suis allée voir ta réponse par curiosité mais j'ai du monde chez moi en fait mdr ! Je regarde ça demain (jsuis une cassos)

    Je trouve ça dommage :( Mais bon il y a des gens qui sont vraiment trop butés, si c'est pour se prendre le chou ça sert à rien. J'ai des amis avec qui je ne suis pas du tout d'accord (j'en ai quand même deux qui croient pas en la théorie de l'évolution .____.) mais globalement on peut quand même discuter même si je sais qu'on ne sera pas d'accord. Des fois je ne sais pas si c'est le tempérament de la personne ou si elle essaie juste de me recruter dans sa secte, peut-être un peu des deux .___. (j'ai des amis particuliers mdr). 

    Le sarcasme et l'humour sont des armes redoutables quand elles sont bien maniées ! C'est bien si tu t'en sers :p 

    J'avoue que c'est une chance que j'ai, j'espère que je n'ai pas évoqué de mauvais souvenirs de ton côté, je m'en excuse sinon ! :/

    14
    Mardi 3 Septembre à 11:35

    Pas de soucis! 

    En effet. De base je suis une carpette irl donc c'est facile d'éviter les sujets sur lesquels je sais que ça ira pas. :') Ou alors je laisse les autres parler sans rien dire. Donc ça va.

    Aucune idée de si je les manies bien, mais en tout cas quand un débile devient violent gratuitement c'est très amusant de le voir s'enfoncer tout seul. xD

    Non, t'en fais pas! Je parle pas trop avec eux de base, j'ai bien assez de gens sur internet pour "rattraper". ;)

    15
    Mardi 3 Septembre à 16:45

    Excellent ! Perso... c'est ma came ! Merci pour le partage Mad ^^ !

    16
    Jeudi 5 Septembre à 11:52

    Ptdr oui, passé un certain niveau t'as même pas besoin de les enfoncer toi même c'est magique :')

    Bon ça va :) Les rencontres internet c'est vraiment bien pour ça, y'a beaucoup de cons mais y'a aussi des gens en or ! (J'allais dire comme dans la vraie vie, en mode internet c'est pas la vraie vie mdr)

    17
    Jeudi 5 Septembre à 13:51

    Content que ça t'ai plus dam's! x)

    Miss swaloo, internet techniquement ça vient de la "vraie vie". :p Moi derrière mon pc je suis bien vivant en tout cas. Et toi je doute que tu sois un robot? (sinon va falloir que j'installe des captcha). 

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter