• Boîte à Mésordre

    Et uhé. La boîte de pandore c'est surfait m'sieurs dames. Chez moi, c'est la boîte à Mésordre! (pour Melfic et Désordre, au cas où vous n'auriez pas suivi)

     

    Principe & Recherche

  • Certaines personnes reconnaîtront des sobriquets que j'ai déjà utilisés, mais laissons nos privates jokes de côté! (voyez je connais quand même deux mots d'anglais. lel.)

    Voici donc tout ceux dont je me souviens sur le moment, et qui pourraient peut être vous inspirer (ou juste vous faire rire comme les deux nouilles qui ont encore tendance à se marrer comme des baleines quand j'en invente un autre):

    Crocodile embusqué
    Lampe-chenille
    Libellule carbonisée
    Loutre confuse
    Fourmi désabusée
    Souris franchisée
    Dromadaire chauffeur
    Hamster des maïs croquants
    Oursin pédagogue
    Tulipe Sanpoil
    Echarpe rieuse
    Python à bulles
    Mouton vautré
    Cactus détrempé
    Léopard assaisonné
    Grizzly à pipe
    Hérisson moqueur


    7 commentaires
  • Le contexte:

    "Il y a longtemps la ville de Ramstein était une des plus belles du pays. Elle débordait de vie, sont succès était énorme. Des milliers de gens affluaient chaque jour malgré sa petitesse. Des habitants du coins, des alentours, et même des touristes venus de loin. Et puis... il y a eut cet espèce d'épidémie. Générée par un dinguos qui voulait prouver on ne sait quoi. Il a disparut. En même temps que la vie qui animait Ramstein. Maintenant ce n'est qu'une vieille ville hanté, délabrée. On dirait qu'elle a vu la guerre. Enfin, c'était il y a plusieurs décennies à ce qu'on dis! Vu comme la flore a reprit le dessus je dirais même que ça fait des milliers d'années!

    - Wow, à ce point? Et tu penses que c'est une bonne idée d'aller te balader là bas en pleine nuit, juste pour vérifier si les ruines sont hantés?
    - Bah, pour les trésors aussi! A ce qu'il parait Ramstein à été désertée rapidement par tout le monde, et beaucoup de gens auraient laissés des trucs! Et comme personne ose jamais y aller...
    - Bah, si ça fait des siècles qu'elle est dans cet état, tu ne crois pas que d'autres ont pensé comme toi?
    - ... peut être."

    Devros est une ville voisine de l'ancienne Ramstein. A cause de l'incident, Devros s'est appauvrie mais, depuis quelques temps son commerce commence à refleurir. Chacun fait de son mieux pour animer leur lieu de vie durant les fêtes. Halloween approche, ce sera aussi l'occasion de se venger un peu de certains casse-pieds en jouant à faire du vaudou!

     

    Les PNJ  Random:

    * Emilie: (16 ans, née en janvier)
    - a commencé l'école un an plus tôt que d'autres.
    - lorsqu'elle défend une cause elle donne toujours dans l'excessif. elle est très manichéenne
    - basanée, des cheveux bouclés épais, châtins foncés et des yeux vairons (bleu et vert), plutôt grande
    - son humour particulier lui vaut quelques railleries mais c'est en quelques sortes la comique du groupe.
    - très optimiste, taquine, mais sincèrement gentille.
    - elle vie avec son oncle: pour pouvoir étudier dans la ville de Devros, ce dernier s'y est installé il y a longtemps. les parents d'Emilie vivent continuellement à l'étranger a cause de leur travail, qui leur permet d'offrir une vie particulièrement aisée à leur famille.
    - compte faire des études de médecine

    * Armand: (18 ans, né en octobre)
    - très mauvais sens de l'orientation.
    - malgré sa connaissance parfaite des lieux il lui arrive de se perdre.
    - arrive souvent en retard, volontairement/par fainéantise autant que pour des raisons justifiées
    - brun aux yeux marrons / taille moyenne
    - A redoublé une classe, est très absent (non pas par choix, il se démène pour travailler en même temps et semble toujours plus ou moins fatigué)
    - évite toujours le sujet des proches et ses soucis familiaux
    - lui et Ariel ont couramment des désaccords et disputes, surtout lorsque le sujet en question sont la famille et la musique

    * Tristan & Justicia: (17 ans, né en juillet / 17 ans, née en octobre)
    - amis d'enfance
    - Justicia s'est déjà déclarée à Tristan, mais lui fait la sourde oreille. probablement par peur de briser une relation parfaitement saine et équilibrée à ses yeux.
    - sont tout deux blonds, l'un aux yeux marrons l'autre verts
    - Tristan dépasse le mètre quatre-vingt (c'est le plus grand du groupe) et est un peu rêveur
    - Justicia est un peu naïve et faux cul mais c'est la plus réfléchie du groupe. c'est souvent la plus sage
    - tout deux sont particulièrement férus de cinéma et amateurs de ragots
    - Justicia aimerait faire carrière en temps que doubleuse. elle maîtrise trois langues étrangères ainsi qu'une langue morte, en plus de sa langue maternelle

     

    * Laurence: (29 ans, né en novembre)
    - Infirmier
    - a horreur que le règlement ne soit pas respecté.
    - il n'hésite pas a reporter les mauvais comportement des étudiants autant que ceux des enseignants, a ses supérieurs.
    - pas mauvais néanmoins, il est toujours prêt à aider même si on ne lui en fait pas la demande
    - porte des lunettes

    * Astrid: (32 ans, née en février)
    - Bibliothécaire principalement, et Surveillante à ses heures
    - très rêveuse, c'est une grande fan de fantastique et d'oeuvre horrifiques.
    - elle reste cependant parfaitement terre à terre et a pour principe de ne croire que ce qu'elle voit.


    votre commentaire
  • > Pourquoi imposer un thème commun à tout les participants quand on peut imposer un son, une musique unique qui permettrait de jouer sur l'interprétation de chacun en priorité plutôt que leur imagination?

    Vous pourriez autant lancer une chanson au hasard (privilégier une ost ou une musique que vous même ne connaissez pas (ou que peu de gens ont des chances de connaître), pour ne pas rechercher d'éventuelles ressemblances avec les textes des participants et pour changer de vos habitudes, pour que ça soit intéressant pour tout le monde).

    Dans le même esprit:

    > Vous pourriez aussi choisir une réplique d'un film (ou vous pourriez simplement créer une phrase vous même avec une tournure recherchée, ou en collant des mots un peu au hasard si votre but est de jouer sur les tons humoristiques de votre concours).

    > Choisir un meme sur le net (quelque chose que cette fois ci tout le monde pourrait connaître). Plutôt que demander la rédaction d'une courte histoire ou poésie, demander aux participants d'inventer les origines de ce meme (le format "journal" est très peu utiliser, ça serait original).

     

    Autres:

    > N'imposer aucun réel thème, mais demander à ce que chacun invente sa propre fête. (il y a noel, halloween... mais que pourrait-on ajouter chaque année?)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique