• Dojo

    Ces postes pourront être utiles aux apprentis rôliste/écrivain~

    (je ne prétend pas tout savoir, mais je connais certains points sur ces sujets là puisque ça fait longtemps que je joue et écrit! ;)

     

     

     

     

  • Un jeu de rôle, est un jeu lors duquel on se met dans la peau d'un autre personnage pour participer à un jeu avec d'autre rôlistes. Ca peut être un JDR sur table, comme pour les Donjons et Dragon. Ca peut être un MMORPG, un jeu vidéo massivement multijoueur (les joueurs se croisent entre eux sur un serveur), etc... ou ça peut être un JDR écris.

    C'est le cas sur beaucoup de blog logés sur la plateforme eklablog. Le but est d'incarner un personnage pour lui créer une histoire, forger son caractère, et en bref, on est là pour s'amuser! Malheureusement, tout le monde ne semble pas avoir compris. Ce n'est pas grave, on débute tous! ;)

    Ici, je posterais quelques articles et sujets pour que vous puissiez mieux comprendre le principe de RPG écris.


    11 commentaires
  • Un jeu de rôle écrit peut se passer différemment en fonction du format/contexte/membres. Ici c'est sur blog et tout est très simplifié. Ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas y mettre du vôtre. Ayez un peu de respect pour vos partenaires de jeux. :)

    En une seule ligne il est impossible de jouer un rôle. Pour des petits délires amusants, certes. Mais ce n'est pas du rôle play dans ce cas. Voyons donc les bases pour pouvoir jouer rôle play!

    I - Pour débuter, il est possible de décrire les actions, le ressenti du personnage. Ca permet de se mettre à la place du protagoniste, et de compatir, vivre ce que lui, vie.
    2 - Ensuite, on élargit un peu le champ de vision; on peut décrire un petit peu le décor pour rajouter une ambiance. Même si peu d'élément sont donnés, ça offrira un peu plus de contenu.

    Exemple;

    Julian avançait lentement dans les rues pavées de Londres. (on sait où il se trouve, et que les rues sont pavées; signe que l'endroit n'est pas moderne) Quelques nuages se formaient au dessus de sa tête, et les lampadaires s'allumaient un à un le long de chacun des trottoirs. (cette fois ci, on devine que l'heure est tardive, on contextualise un peu) C'est quand quelques étoiles commençaient à apparaître dans le ciel, qu'il se sentait le mieux. Une légère brise, un souffle rafraîchissant qui transportait un parfum de rose. Julian humait ce dernier un instant, puis reprenait sa marche. (là, on devine que le but n'est pas de nous effrayer, mais de nous mettre à l'aise. le personnage profite et se sent bien) Puis, un son retenti. Julian levait les yeux en direction du clocher, et sourit. C'est là qu'elle attendait. (un petit élément qui rappelle le parfum de rose, "elle", une femme, l'attend au clocher, qu'il voit de sa position. il n'est donc pas loin d'elle)

    ______

    Ainsi, chaque détail, subtile ou non, peut poser une ambiance. En seulement quelque ligne, on peut en dire beaucoup. Le but dans un jeu de rôle par écrit, n'est pas de faire le plus de lignes possible, mais de faire avancer les choses! C'est le plus important et intéressant.

    Stagner et ne faire que répondre bêtement peut rapidement ennuyer et bloquer le/les partenaires de jeu.


    votre commentaire
  • Cette fois ci nous nous attarderons sur la ponctuation! Majuscules, points, point d'exclamation, interrogations, etc...
    Ce ne sont que de petites choses discrètes mais qui peuvent faire la différence, et il faut savoir les utiliser pour ne pas induire en erreur.

    Là où une interrogation n'est en fait que rhétorique, il n'y aura pas forcément besoin de "?" Une ponctuation peux tout changer.

    Exemple;

    - Parce que tu pense vraiment que cette porte s'ouvre sans clefs?
    - Oui, c'est sûrement magique?
    (ici, le second personnage passe pour un imbécile, parce qu'on à l'impression qu'il pose la question sincèrement.)

    - Parce que tu pense vraiment que cette porte s'ouvre sans clefs?
    - Oui, c'est sûrement magique.
    (ici, le second personnage fait preuve d'ironie et est ferme)

    ______

    Il ne faut pas non plus en abuser, et les utiliser aux bon moments! ;)

    D'ailleurs, vous remarquez que parfois, je souligne, ou met en gras, voire même italique. C'est pour pouvoir différencier plusieurs types de texte. En jeu, on peux mettre le texte descriptif en italique, et les paroles du personnage, en gras.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique