• J'ai tiré dans la troisième patte d'un canard! (les casseurs de clichés peuvent être cassés. oui oui.)

    Si pendant longtemps les jeux vidéos étaient diabolisés, maintenant c'est beaucoup moins le cas. Notamment grâce à des arguments et études très sympathiques (c'est sincère). Maiiis, vous me savez tatillon. J'aime nuancer les choses.

    Du coup, en tombant sur un article fait pour "contredire" les vilains qui pensent des choses clichées à propos des jeux vidéos, j'ai pensé à reprendre des passages qui m'ont un peu embêté.

     

    1 -   "Jouer aux jeux vidéos permet de diminuer la/les douleurs ressentie/s par un malade, de 30 à 50%."

    Alors, intéressant, mais pas tout à fait. C'est de mauvaise foi de ne pas expliquer le pourquoi du comment. Les jeux vidéos sont présentés, dans ce type de réflexion, comme des médocs faisant effet sur des gens de manière générale. Alors que non? Tout dépend déjà de la maladie en question, du degré de la douleur, et surtout: de l'implication et l'intérêt porté à ces jeux.

    Ce qui permet de diminuer la douleur, c'est le fait de MOINS y prêter attention.

    Du coup un non joueur n'y trouvera pas du tout son compte. A contrario un peintre pourra voir ses douleurs se calmer s'il se lance dans son art. Pareil pour un écrivain, ou pour une bricoleuse qui s'adonnera à sa passion. Leur concentration ira sur leur occupation et moins sur les douleurs.

     

    2 -    "Si rester devant un écran rend bête alors que dire des gens qui regardent la télévision. Oui, car en comparant le nombre d'heures à jouer à la console et à regarder la télévision en France chaque semaine, on constate que les Français passent 12 heures de plus à regarder la télé (23h en moyenne par semaine) qu'à jouer aux jeux vidéo (10h38 en moyenne par semaine). Selon une étude GFK, les joueurs français seraient plus cultivés ou du moins voudraient plus se cultiver que les Français en général puisqu'ils sont 34,2% à se rendre régulièrement au cinéma, contre seulement 24,3% des Français."

    L'étude est très générale là encore. Parce que bon, comparer des spectateurs des anges de la téléréalité à des joueurs habitués à des scénarios comme ceux des jeux de... au hasard, Zelda? Céleste? Journey? NieR? Dark Souls? C'est sûr c'est pas représentatif.

    Mais si à l'inverse on prend des fans de reportages Arte, de vulgarisations scientifiques, d'animes à la Psycho pass, de séries comme Black Mirror, et qu'on les compare aux joueurs Call Off et Fifa... les niveaux et mentalités seront pas non plus les mêmes. :/

     

    Wala. J'attend les haters fans de call off.


  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Février à 20:59

    Un hater fan de call of est passé par là !

    2
    Mardi 23 Février à 21:03

    Oh! :D Tu y joues régulièrement?

    3
    Mardi 23 Février à 21:05

    Plus beaucoup avec les études mais autrefois assez souvent et toi ?

    4
    Mardi 23 Février à 21:08

    J'ai essayé d'y jouer avec mon frangin, y'a longtemps, mais le motion stickness ne me permettait pas de rester longtemps. ^^' Même Borderlands qui me tentait réellement, m'a vite rebuté à cause de la vue fps... (et vomir sur la manette après 10 minutes, on s'accordera à dire que c'est pas ouf. x)

    Courage avec les études, tu arriveras à retrouver le temps un de ces jours, et qui sait, pendant les vacances? :)

    5
    Mardi 23 Février à 21:15

    C'est vrai que c'est pas facile surtout au début ! Bon courage à toi aussi pour tes projets futurs, j'y compte bien !

    6
    Mardi 23 Février à 21:16

    Fait des années que je n'arrive pas à m'y faire, mais un jour... on verra? :o Merci! (force à toi! o/)

    7
    Mardi 9 Mars à 13:25

    En fait, faudrait déjà qu'on est le lien de l'article que tu cites, et aussi, savoir si l'article en question renvoient aux études scientifiques ou les citent à un moment donné. Si tu as lu ça dans un article de presse, il est tout à fait possible que l'étude scientifique ait été plus précise et ait pris en compte les différents types de maladies, de jeux vidéos (et peut-être passe-temps dans le cadre de la première phrase) et programmes télévisés pour faire ses potits calculs. Et si cela n'a pas été fait, je pense que dans la discussion de l'article scientifique, les chercheurs ont du exposé ces limites.

    Donc là, sans les sources, c'est assez difficile de pouvoir vraiment discuté des faits que tu cites. Du coup, comme la preuve incombe à celui qui prétend, aurais-tu un lien, ou juste le titre de l'article (de presse/journal, je suppose) où tu as pu lire ça ?

    8
    Jeudi 11 Mars à 17:25

    Alors, ayant été absent un long moment je ne suis pas sûr de retrouver le nom exact, ou le site, mais je tente dès que j'ai 5 minutes! Par contre, non, l'article dont je parle n'a strictement rien de scientifique. :o C'était juste un poste que n'importe quel gland comme moi peut faire en se basant sur ses propres expériences et sa façon de voir. Et cette personne elle-même ne citait pas ses sources, donc là je ne pourrais pas t'éclairer.

    D'ailleurs même sans lien d'études scientifiques je pense qu'avec un minimum de bon sens et de logique il y a moyen de se faire son propre avis et voir le fonctionnement des choses. ^^' Du coup j'avoue ne pas comprendre le soucis que tu as ici..?

    9
    Jeudi 11 Mars à 18:22

    C'est con parce que dans tous les cas, pour le premier argument que tu cites, j'aurais de toute manière trouvé ça beaucoup plus intéressant de se concentrer sur la comparaison avec d'autres hobby... Si jouer aux jeux vidéos peut distraire de la douleur tout comme un bon livre le ferait pour un lecteur, ça remet ces deux passe-temps sur un pied d'égalité, alors que plein de gens utilisent l'argument de la supériorité de la littérature sur les jeux vidéos, par exemple.

    Enfin pas que les écrans n'aient rien de dérangeant non plus, il faut toujours nuancer, mais ça me semble beaucoup plus pertinent comme argument :o

    10
    Jeudi 11 Mars à 18:46

    C'est vrai que ça aurait été intéressant de soulever ce détail, qui effectivement, m'a déjà pas mal chiffonné quand je lisais d'autres articles qui dénigraient les jeux ou en faisaient trop "the" solution à tout.

    11
    Jeudi 11 Mars à 19:08

    C'est fou que ce soit aussi rare les gens qui acceptent d'essayer de prendre plusieurs points de vues sur un sujet quand même ._. Même si quand j'y pense, pour le peu de jeux vidéos auxquels j'ai joué, je pense que le coup du "mais c'est abrûtissaaaant, ça ne t'appôrteuh rien" de la part de gens qui n'ont jamais joué à autre chose que candy crush, c'est quand même "l'argument" qui remporte la palme de l'agacement pour moi @_@

    12
    Jeudi 11 Mars à 19:47

    Le plus difficile pour les gens c'est lorsque en prime, de base, ils ont intégré le fait que "changer d'avis" = "si je change de côté c'est que j'étais en tort et que l'autre à raison". Et plus la personne ne supporte pas l'échec et l'erreur, plus c'est prononcé et difficile de dialoguer. :/

    Et oui pour beaucoup c'est aussi simplement de l'ignorance au final. Un peu comme ceux qui vont te sortir "les dessins animés c'est pour les enfants", c'est qu'ils n'en ont pas beaucoup vu, et ont encore moins réellement prêté attention à la chose. Ils ont juste des clichés pleins la tête et les répètent pour se convaincre qu'ils sont dans le bon. ^^' 

    C'est exaspérant oui, surtout quand il n'y a pas moyen de faire entendre raison même avec les plus gros arguments et références possibles. (un peu comme les connards de la commu du Raptor dissident, qui m'en ont encore mis plein la gueule récemment juste pour imposer leur vision misogyne et misandre de la vie et du monde. mais on repassera. @-à)

    13
    Jeudi 11 Mars à 20:12

    C'est vrai qu'il y a beaucoup de ça, comme s'il y avait toujours un perdant et un gagnant dans la discussion, alors qu'il y a souvent moyen de s'instruire et de capter des trucs quand on veut bien écouter :/ J'adore les débats et je peux être très passionnée sur certains sujets mais mes moments préférés c'est quand même quand je tombe face à un argument qui me fait vraiment me remettre en question, même si j'adore avoir raison x)

    C'est vrai que l'ignorance est toujours là pour pimenter les choses, mais le pire comme tu dis c'est que certains s'entêtent ! J'ai un oncle qui adore les progrès technique mais fait un rejet du jeux vidéo, j'ai beau, avec l'aide de mes parents en plus, lui dire tout ce que je veux, il reste persuadé que tous les jeux sont du niveau de tetris T^T même après avoir essayé de le faire jouer au witcher... rien à faire ._.

    Ah, les fans du raptor x_x il y a quelques trucs dans une ou deux de ses vidéos que j'ai pu trouver intéressants mais rien que pour les gens qui le suivent et son attitude j'ai la flemme de m'y intéresser plus que ça, cette façon de réagir m'insupporte vraiment. C'est la logique du "je m'en fous de tout et je suis condescendant donc j'ai raison" avec un bonus de "moi je peux t'insulter mais si tu as le malheur de t'emporter parce que je remets tes droits en cause, toi tu es une hystérique" => un enfer... force à toi pour les avoir géré !

    14
    Jeudi 11 Mars à 20:26

    C'est très frustrant d'avoir affaire à des murs. ^^' Surtout que dans un débat le but est pas d'imposer ses idées et de faire changer d'avis, mais bien de juste échanger et découvrir de nouveaux points de vues, de nouveaux arguments... bref. C'est pour ça aussi que je me passionne dernièrement, dans la remise en question de tout et n'importe quoi. x) J'aime beaucoup trop nuancer les choses! Vive la bienveillance dans les débats. (n'empêche, le nombre de fois que lorsque j'essayais de discuter avec certains, a leur yeux ça ressemblait juste à un conflit. et je l'apprenais toujours tardivement. :')

    Ew... je comprend tellement. ^^" Avec la famille du côté de mon paternel, y'a pas moyen de faire comprendre qu'un gamin qui joue avec une poupée n'est pas forcément voué à devenir une tapette et un homosexuel ultra maniéré... ô-à  (ué, des vieux de la vieilles comme on dit. difficile de communiquer avec eux. :')

    Ah, toi aussi? C'est exactement pareil pour moi. Y'a un ou deux trucs que je trouve pertinent dans un ou deux de ses vidéos, mais ça fini toujours mal, que ce soit dans sa façon manichéenne de voir les chose, sa bauf attitude et sa violence naturelle qui revient toujours, et pour le pire... sa communauté. Et tu as très bien résumé, c'est totalement ça. "moi je me permet d'être un connard parce que toi t'es une merde et je te remet à ta place parce que j'ai raison. osef de ton resenti ça compte pas." Un véritable cancer. ^^'

    15
    Jeudi 11 Mars à 21:00

    Les conversations les plus intéressantes commencent souvent par une question dont la réponse semble évidente sur un sujet qui semble simple, je trouve, ça fait du bien de remettre en question les choses qu'on prend pour acquises ! Et encore plus d'accepter que parfois, l'exercice en lui-même est cool, mais à part dans la nuance justement, on trouvera juste pas de questions définitives x) mais pour ça c'est sûr que sans bienveillance on va nulle part.  Dans le genre j'ai eu un cours sur l'histoire de "l'Europe" et surtout l'union européenne, dont le propos était de se demander ce qui formait une identité européenne, si seulement il en existait une... la réponse après tout un quadri était, en gros "on c pa vréman" et "sa dépan" mais ça en rend pas la réflexion moins intéressante :')

    Ah ouais, c'est vachement relevé là du coup pour les débats... y en a avec qui il vaut mieux préserver son énergie hein parfois ^^'

    Voilà, c'est vraiment ça. En plus, je t'avoue qu'après m'être forcée pour quelques vidéos, j'ai fini par abandonner, pour le peu que ça m'apportait par rapport à l'enfer de lire les commentaires (et le nombre d'insultes/minutes qui arrêtent très très vite d'être drôles). Je pense que ce qui me rend le plus dingue avec eux c'est le fait qu'ils ont le don pour parler de sujets qu'ils ne connaissent comme s'ils étaient experts x) Je sais que c'est LE classique avec le raptor mais ceux qui viennent donner leur avis sur le harcèlement de rue quand ils l'ont jamais vécu en te demandant de te "calmer"... ça me fait l'effet d'un allemand en 1945 qui viendrait demander à un enfant juif qui pleure un peu trop fort de baisser d'un ton pour qu'il puisse dormir tranquille, histoire de marquer un petit point godwin xD

    16
    Jeudi 11 Mars à 22:48

    Yep, même à propos de trucs qu'on connais déjà bien, on a pas une mémoire infaillible et selon les gens un point de vue même un chouilla différent peu apporter une conversation sympa! (puis avec le temps les choses évoluent, donc raison de plus de pas craindre de remettre un sujet sur le tapis plusieurs fois!)

    En effet. :') On a toujours cette petite voix qui nous dis "on pourrait argumenter et les raisonner" mais on sait que parfois... non, c'est mort.

    La même, ça me rend vraiment mal et me déprime trop quand je vois certaines réactions et propos autant dans les vidéos qu'en commentaires. :/ Et +1 pour le point godwin, il est très bien placé.

    17
    Samedi 13 Mars à 15:48

    Je n'ai pas lu votre conversation (sorry), donc je réponds uniquement au message que Mad a laissé juste après mon commentaire.

    Si tu trouves pas, c'est pas grave non plus, t'inquiète. C'est juste que comme le sujet (jeux vidéos qui pourraient ou non diminuer la douleur) me semble assez pertinents pour que des études scientifiques aient été porté dessus et j'aurais bien aimé remonter jusqu'à la vrai source pour voir ce qui se dit vraiment. D'où le fait que j'aurais aussi aimé que l'article cite ses sources. Ça se trouve, la personne qui a écrit le premier article ne comprend pas trop les nuances des articles scientifiques et a (par ignorance, peut-être) mal interprété ce qui se disaient. Du coup, avoir les sources originales permet toujours d'apporter une plu valu critique.  Certes, même sans l'étude, on peut déjà avoir un regard critique, Mais avec l'étude, on sait ou non si la personne est digne de confiance quand il s'agit de vulgarisation.

    J'espère que c'était compréhensible (sorry si ça l'est pas).

    18
    Samedi 13 Mars à 16:19

    Ah, je crois que je comprend mieux ce que tu voulais dire! :o Bah pour le coup j'ai vraiment juste copié collé la phrase en italique. Le passage c'était juste vraiment ça. D'où le fait que, comme tu l'as souligné: sans sources ou études en prime, ça m'ai fait tiqué.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter