• La "sauvegarde des rêves". Mhe. Sniffer un bon feutre au cassis avant de dormir, ça passe crème.

    La théorie "sauvegarder ses rêves". Mhe.

    Comme je connais des petits malins qui ne liront pas le petit pavé, je vais commencer par de la grosse pub de ses morts:

    > L'oeuvre ci-dessus a été réalisée entièrement par Kwin Richard  (exclusivement pour cet article)
    J'aimerais vous présentez son tweeter & son tumblr, parce que j'aime énormément son style et c'est une très chouette personne! :) Allez vraiment jeter un coup d'oeil, vous verrez autant de dessins super funs que de trucs plus beaux et classes.

    *  *  *

    Le sujet que je voulais aborder aujourd'hui va vous paraître un peu foutoir mais je me suis dis que ce serait sympa de voir ces plusieurs points! En premier lieu, je vais sortir cette question de mon inventaire imaginaire de façon aussi similaire que celle de Links:

    > Si il est possible pour un amnésique de récupérer des souvenirs en s'aidant d'odeurs, de paysages qu'il aurait vu, de matières qu'il aurait touché, etc... serait-il possible aussi de le faire pour nous, et aussi dans le domaine de l'onirique?

    Je veux dire par là: si pour un amnésique -pas trop abusé- c'est possible, pour d'autres, pas nécessairement amnésiques, ce serait logiquement possible, non? Et dans ce cas, pourrait-on s'en servir pour "provoquer" certains rêves?
    Comme exemple, prenons ces rêves/cauchemars récurent qui ne s'imposent à nous que dans des conditions précises et toujours au même moment de l'année: disons une semaine avant la rentrée des cours. Stress, angoisses, peuvent suffirent.

    J'en viens a intégrer le second sujet:

    > Les rêves lucides. J'ai trop souvent vu des gens conseiller de "noter" ses rêves a son réveil, d'essayer de s'en rappeler le plus possible, de se relire plus tard. Mais... la technique ne me paraît pas fameuse. Ou du moins, incomplète. A mon sens le meilleur moyen de provoquer un rêve lucide, c'est d'abord de maîtriser l'art de rêvasser et de visualiser ce qu'on veux. Je m'explique:
    Lorsque vous avez un peu de temps, mettez vous en "mode dodo" mais sans avoir l'intention de dormir. ("mé kékil raconte encore" allez vous me dire.) En fait, le but sera de fermer un peu les yeux, et d'imaginer quelque chose. N'importe quoi. Vous dans le monde de star wars en incarnant Dark Vador, vous dans un champ de pâquerettes en train de gambader, on s'en balance. Il faut juste que vous soyez capable de visualiser ce que vous faites. Faites travailler votre imagination, devenez qui vous voulez, faites ce que vous avez toujours rêver de faire. Ca n'a rien de bête, au contraire.

    Pourquoi ces précisions? Parce que beaucoup, lorsqu'il vont se coucher, attendent juste que le sommeil vienne. Noir complet et basta (a chacun sa technique mais il ne faut pas s'étonner si certains s'emmerdent et ont tendance à relancer sur des écrans. Déjà, c'est mauvais, ça maintient éveillé, et ce n'est pas ce qui aidera à se préparer à rêver).

    Reprenons donc en intégrant le début:

    >  Vous savez provoquer les rêves et visualiser les choses (sachez qu'il n'y a pas de grosse garanties, même dans un rêve lucide on a pas le contrôle à 100% faut arrêter de croire ça. la partie rêve/cauchemar, c'est un taff que fait votre cerveau sans que vous en ayez conscience après tout.)

    >  Pour en revenir au sujet plus haut donc, maintenant que vous pouvez faire des rêves lucides, vous allez sans doute pouvoir provoquer un rêve que vous auriez déjà fait. Bien sûr, il faudrait re-créer les conditions dans lesquelles vous vous trouviez à ce moment là: si votre chambre puait les nouilles -non c'pas du vécu- ou si l'air ambiant était plutôt frais. Quelle matière pour la couverture? L'état d'esprit dans lequel vous étiez à ce moment, etc..

    > Dans un dernier temps: refaire un rêve fait il y a longtemps pourrait peut être vous permettre de vous rappeler d'événements de votre vie de cette période. Quels qu'ils soient. Mais ça, ça reste à voir.

     

    La dernière partie est plus théorique mais c'est du vécu (très récemment j'ai refais un rêve que j'ai du faire il y a plus de 10 ans, et je ne me suis pas immédiatement rendu compte du "pourquoi"), et j'adore expérimenter des trucs parce que bon... avant la bouffe, ma matière préféré dans la vie c'est DORMIR. 8)  même si le sommeil est pute avec moi trop souvent

    Je me suis permis aussi de rattraper un conseil qui m'a parut trop incomplet pour les rêves lucides, mais libre a vous de vous entraîner de cette façon ou non. Selon les individus ça sera plus ou moins efficace et il faudra plus ou moins de temps pour apprendre à se maîtriser. D'ailleurs les vieux conseils de mémé sont toujours valables: évitez les écrans le soir, buvez une petite tisane pour être apaisé, tout ça...

     

     

    (dans les commentaires, quelques notes sur:
    - "l'impression de tomber dans le vide"
    - "quelque chose qui nous empêche de bouger alors qu'on est réveillé"
    - "ne pas pouvoir mourir dans un rêve/cauchemar")


  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Avril à 20:40

    Coucou Mad hatter !

    J'espère que tu vas bien, merci pour tes passages par chez moi....J'ai bien tout lu, ton article est intéressant, j'irai faire un tour sur tes liens pour voir l'artiste...

    Des rêves lucides, j'en faits souvent et parfois j'ai des sursauts à des moments où je tombe dans le vide ou simplement une réaction à un changement dans une action (je le ressens et sursaute) comme si je tombais....c'est hallucinant....!!!!

    C'est souvent que je m'endors au préalable en pensant à quelque chose et je créais mon histoire et qui ensuite me permet de m'endormir (j'aime bien être une super héroine, c'est à dire, je suis celle qui aide mon prochain toujours dans l'action)

    Il m'est arrivé de faire des rêves prémonitoires et cela j'aime moins car ils se sont avérés exactes (décès, accident, rien de positif) la seule fois en positif, une arrivée d'argent !!! j'aimerais que cela soit plus souvent....Voilà pour mon expérience. Je te souhaite un bon week-end Bises

    2
    Vendredi 12 Avril à 20:46

    J'avais oublié, il m'est déjà arrivé de refaire le même rêve et d'arriver à le continuer....un rêve qui a du me marquer et me plaire, je pense !!!! pour réussir à le rêver de nouveau et le poursuivre.....

    3
    Vendredi 12 Avril à 20:56

    Hello Nadine! ^^

    Yep merci, et c'est normal, tes postes m'ont plu, je n'allais pas filer comme un voleur alors que j'avais à dire! :p

    Cette impression de tomber dans le vide n'est pas dû qu'à tes rêves, mais à une phase de sommeil paradoxal dans laquelle tu peux être tombée trop vite. (tu as sauté certaines étapes -pas volontairement évidemment- et tu t'es endormie trop vite. ça n'arrive pas qu'a ceux qui ont eut une journée trop complète et épuisante. ;)

    Dans le même genre (tout aussi explicable) tu as le coup de "l'ombre" qui s'assoie sur toi. Celle ci est hyper flippante quand on ne sait pas ce que c'est. (j'ai adoré la vidéo d'e-penser sur youtube, qui permet dans savoir davantage tout en s'amusant un peu de ce phénomène)

     

    Oh, ça en revanche je ne pourrais pas l'expliquer. Tu es bon devin sans-doute! :p (sinon, plus sérieusement: il ne vaut mieux pas trop se baser sur ses rêves là, mais tant que ça peut t'apporter de la joie et d'autres bonnes choses je ne vois pas où serait le problème. ^^)

    Merci à toi d'avoir donné ton avis! o/ Et bon week-end à toi aussi~

    4
    Vendredi 12 Avril à 21:06

    Merci de ton retour.....et tes explications !!! je viens de me rappeler autre chose quand tu parles de l'ombre qui s'assoit, je ne sais pas si c'est la même chose mais il m'est arrivé de ne plus pouvoir bouger et respirer dans mon rêve et j'arrive à me réveiller et je suis exactement dans le même état et cela pendant plusieurs secondes qui me paraissent très longues et pourtant je suis réveiller et impossible de bouger et respirer....c'est hyper flippant aussi.....et je ne sais pas pourquoi !!!!!!

    5
    Vendredi 12 Avril à 21:20

    Ca, c'est la paralysie du sommeil! ^^ Courant quand ton corps est a bout. Toi tu es en partie éveillée, mais ton corps est en état de dodo parce qu'il est complètement hors service. Pour la respiration c'est possiblement dû à la panique.

    D'ailleurs cette paralysie du sommeil une explication au phénomène dont je te parlais tantôt, avec l'impression d'avoir une espèce d'ombre posé sur soi et qui nous empêche de réagir. C'est hyper flippant quand on ne sait pas ce que c'est, mais quand on apprivoise le truc on apprend a rester tranquille et ça passe plus vite. (enfin dans mon cas en tout cas, maintenant que je sais ce que c'est ça me pèse bien moins dans ces moments)

    6
    Vendredi 12 Avril à 21:23

    Encore merci pour tes explications, c'est super intéressant ce que tu dis Bonne soirée à toi.....

    7
    Vendredi 12 Avril à 21:26

    C'est normal, content d'avoir pu répondre a tes interrogations! ^^ 

    Merci, de même! :)

    8
    Vendredi 12 Avril à 23:58

    Sur youtube y'a des gens qui te donnent des astuces pour pouvoir faire des rêves lucides. (J'ai essayé pendant une insomnie, ça ne marche pas sur moi, j'ai juste eu l'air débile à essayer de retenir ma respiration pendant X secondes, enfin bref)

    Après il me semble qu'il est assez compliqué de provoquer des rêves (que tu as déjà fait) dans la mesure où, même si tu te souviens dudit rêve (perso ça m'arrive rarement, je sais pas quels facteurs déterminent le fait que tu te souviennes (ou non) d'un rêve), il faudrait en plus se souvenir de quand tu l'as fait et donc des conditions dans lesquelles tu étais en le faisant ? C'est certainement possible mais c'est vachement compliqué :/

    9
    Samedi 13 Avril à 00:13

    Oui, j'ai vu ça il y a un moment, il y en a qui donnent des conseils que je trouve valables, et d'autres... complètement à côté de la plaque. :/ D'autant que soit c'est du copié collé d'un article qu'ils ont trouvé, soit c'est une expérience qui fonctionne sur eux et qu'ils/elles généralisent à tort et à travers.
    Retenir sa respiration et vouloir faire un rêve lucide durant une insomnie? xD Mais c'est totalement con! Durant une insomnie la première chose à faire sera déjà de trouver un moyen de réussir à s'endormir. Les insomnies sont un fléau. @-@

    Tu soulèves un bon point en effet: mais dans ce cas soit comme dans mon cas c'est le hasard qui s'en chargera. Soit tu fais en sorte de te concentrer sur les rêves que tu feras a l'avenir, et que tu voudrais voir se poursuivre (un peu comme il arrive qu'on apprécie un rêve autant qu'une sorte de film, et dont on aimerait connaitre la suite). Et dans ce cas là il te suffit te de mémoriser et faire des tentatives tout en ayant conscience que ça peut ne pas fonctionner. (pire état d'esprit: se persuader que ça va forcément fonctionner. parce qu'après la déception sera telle que tu ne seras pas du tout en mesure de recommencer. et pire, ton cerveau pourrait associer le rêve que tu voulais refaire: à "idée chiante".)

    Dans le cas où tu voudrais vraiment te concentrer sur un rêve fait il y a très longtemps, je n'ai pas masse de conseils, hormis celui d'éventuellement retrouver des musiques que tu écoutais a cette époque, pour commencer. Des souvenirs peuvent remonter et ton cerveau fera le reste si il en a envie. x) Revoir de vieilles photos peut aider aussi. C'est bête mais même sans que toi sur le moment ça te parle, ton cerveau lui, va enregistrer les données. (quand bien même la mémoire serait à l'état de gruyère il va chercher à combler ces trous, justement parce que ton cerveau à horreur des trous (d'où certains faux souvenirs qu'on peut avoir d'ailleurs). et en comblant ses trous il peut retomber sur un souvenir approximatif qu'il te re-sortira en rêve grâce au pouvoir de la nostalgie.)

    M'enfin. Ca reste très bancal, mais si ça te donne des idées pour atteindre ton but...

    10
    Samedi 13 Avril à 00:31

    A 4 heures du matin, l'été, on cherche plus à savoir si taper "rêve lucide" dans la barre de recherche google est vraiment une bonne idée (parce qu'effectivement ça ne l'est pas): on le fait en se disant que ça peut pas être pire de toute façon x)

    C'est super intéressant l'histoire des trous dans la mémoire, je ne savais pas du tout. (est-ce qu'on est conscient (du moins on se dit qu'un truc ne va pas) qu'on a un faux souvenir ? 

    Ah non mais je cherche pas spécialement à re-rêver mes rêves, déjà j'aimerais commencer par faire des nuits complètes (ou un minimum reposantes au moins), ce serait pas mal. Mais je garde ça dans un coin de ma tête et je pense essayer. 

    11
    Samedi 13 Avril à 00:40

    J'avoue. C'est pour ça aussi que je suis content d'être frileux, parce qu'a l'arrivée de l'été je supporte mieux -ça reste suant mais bon, depuis que je vie dans un appart un minimum isolé déjà ça devrait être mieux-.  Le mieux a faire est de s'occuper l'esprit en attendant d'être assez crevé pour tomber. :')

    Nop, on en a pas du tout conscience. C'est ce qui donne parfois ces situations dans lesquelles tu es persuadé d'avoir fait/pas fait tel truc alors que les autres te disent que non, ça s'est pas passé autrement.

    F'ectivement. :/ Mais tu sais que les écrans c'est très mauvais pour ça? Surtout si tu as cet espèce de filtre bleu actif sur certains écrans, de ce que j'ai compris (a vérifier mais j'en connais un qui m'avait fait la remarque à ce propos). Pire encore, le sucre peut aussi te maintenir éveillé. Repas lourds/sucrés et boissons sucrées le soir: a bannir si tu veux te fatiguer normalement (le sucre n'a pas le même effet sur tout le monde. ma mère ça va, mais moi c'est abusé comme ça me survolte).

    12
    Samedi 13 Avril à 23:37

    J'avoue que je n'ai pas lu tous les autres commentaires (désolée...)

    Quoi qu'il en soit, j'avoue que cette fascination qu'on les gens à provoquer "volontairement" des rêves lucides me fascine un peu. En fait, depuis toute petite déjà, je fais des rêves lucides, et jusqu'à quelques années je ne savais même pas que cela portait un nom, tant cela me semblait naturel... Il faut dire que revasser en permanence, c'est ma spécialité...

    Quant au fait qu'on ne contrôle pas tout, je suis absolument d'accord : en général je ne fais rien de transcendant hahaha. C'est plutôt quand je fais un cauchemar, je vais réussir à me réveiller par moi même, ou bien à éviter la situation en "m'en allant". Je ne sais vraiment pas comment décrire ça ?  Par contre me "forcer" à faire un rêve précédent, ça ne m'étais jamais arrivée, même si j'ai des lieux de rêves favoris. Il m'arrive de refaire les mêmes rêves, où d'avoir une ""suite"", mais je ne pense pas que cela fasse partie de la lucidité, si ?

    Bon courage à tous ceux qui veulent essayer en tous cas !

    13
    Samedi 13 Avril à 23:51

    De même, ça m'est venu très naturellement gamin, j'ai toujours plus ou moins contrôlé parfaitement mes rêves et... bah c'est trop bien! Du coup je comprend clairement que d'autres le voudraient aussi. ^^ Et c'est normal.
    Tu sais qu'il existe des gens qui sont incapable de visualiser mentalement des choses, aussi? Ca m'a énormément surprit, j'ai eut du mal à concevoir que ce soit possible, mais... c'est possible.

    Pour les cauchemars en général j'arrive aussi a me réveiller sur commande, mais quand ce n'est pas le cas, la faute revient à la peur. Je suis arachnophobe -genre vraiment- alors quand mes cauchemars deviennent bien violents et/ou abusivement effrayants je me réveille brutalement au moment de crever. Enfin, pile avant, plutôt. (eh oui, on ne peut pas mourrir dans nos rêves (du moins quand on est acteur et non observateur)! notre cerveau réagit toujours avant.)

    Si c'est toi qui l'a décidé et qui le contrôle vraiment, si, c'est lucide. Si ça ne viens pas de toi, de ta volonté, nop.

    14
    Dimanche 14 Avril à 18:34

    Aaaah d'accord !

    Peut-être que ça vient de notre tempérament, ou de la relation qu'on a avec nous-mêmes? Et bien bizarrement, je fais partie de ces gens là... C'est totalement paradoxal, mais il y a rarement d'images (précises) dans mes rêveries "éveillées" (contrairement à mes rêves). Même quand je lis, me représenter une scène mentalement de manière visuelle me demande énormément d'efforts, du coup je le fais pas vraiment...

    Oui le fait qu'on ne puisse pas mourir dans nos rêves j'avais remarqué, par contre si notre cerveau pouvait aussi nous épargner la mort d'autres personnes ce serait top aussi haha

    15
    Dimanche 14 Avril à 18:40

    Ca peut venir de pleins de choses. ^^ Tout comme quand tu es mal, stressé, angoissé, flippé, ça se répercutera sur tes rêves... bah, ça peut autant t'empêcher de dormir, aussi.

    Ah, mais les autres ne sont pas toi, donc ton cerveau s'en balek. :p (enfin, pour le côté rêve, précisément.)

    16
    Lundi 22 Avril à 21:03

    Putain Freud là il a mal, il a très mal.

    17
    Lundi 22 Avril à 21:04

    Pourquoi donc? x)

    18
    Lundi 22 Avril à 21:10

    Freud est connu pour deux trucs : le sexe - ce chenapan ~ - et les rêves. Ces idées sont pas mais ses raisonnement sont merdiques. C'est comme avoir inventé la fourchette avec un manche en corde 'fin C'EST STUPIDE AAAH-... !!

    'fin bref :') Sinon c'est pas mal c'pas mal ~

    19
    Lundi 22 Avril à 21:13

    Haha, je vois, oui! x) Bah, je suis probablement très bancal, mais j'ai essayé de suivre des idées qui m'ont parues logiques. Et avant de partager, je teste, sinon ce serait un peu.. con?

    Si ça t'a au moins un peu intéressé et/ou plu, tant mieux. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter