• Mario et Luigi les Frères du temps (ds)

    (Sorti en 2006 en France)

    Je n'ai jamais été très amateur des jeux Mario. Surtout alors qu'il évoquent un style (plateforme en 2d principalement) que je n'aime pas spécialement. Outre le mode VS sur New super Mario ds, je n'accrochais pas. De même pour les jeux de karting, à part une heure ou deux avec les potes ou la famille je n'y jouais pas particulièrement en dehors de ces situations.

    Pourtant : Il y en a un qui m'a plutôt bien marqué dans l'enfance. El famoso "Mario et Luigi les frères du temps". Qui est bien un jeu Mario ET Luigi. Et qui est un jeu tactique! (un des rares m'ayant appris à aimer ce genre même si ça reste exceptionnel avec dragon quest, et age of empire)

     Mario et Luigi les Frères du temps (ds)

    L'histoire est un peu moins banale que les autres jeux puisque cette fois il s'agit... d'une invasion extraterrestre!

    Même en étant sceptique, gosse, on remarque vite que l'ambiance est assez glauque. Autant dans la forêt quand on voit les pauvres Toads se faire vider de leur énergie vitale en étant cloués aux arbres, que lorsque la reine Xhampi prononce un discours à la gloire de leur conquête et de la mort prochaine de Peach. Le son des dialogues des Xhampi (et leur typographie) combiné a la musique et aux couleurs violacées, rendaient l'ambiance creepy. Gamin je trouvais ça horrible. :') On voit vraiment les Toads souffrir et la tronche des Xhampi est proprement dégueu et menaçante.

    Mario et Luigi les Frères du temps (ds)

    Ceci dit ça reste un jeu mario, on ne va oublier l'humour, les dialogues et références funs:
    > Je pense par exemple aux originaux Frères Marteaux: libérés par les bébés Mario et Luigi, ils leurs offrent leurs marteaux et leur apprennent des techniques fort utiles.
    > Si le doc Karl Tastroff peut aider Luigi dans les jeux Luigi's Mansion, c'est parce qu'il a dû abandonner ses recherches sur les roches, comme son laboratoire a été détruit par la montagne dans le jeu les Frères du Temps.

    Malgré les tons cartoonesques et les scénettes mignonnes des duos adultes-bébés Mario et Luigi avec bébé Bowser, le prof K. Tastroff, les Papy champi, etc.... bah.. j'avais davantage retenu le côté creepy du jeu en fait. J'avais peut être 10-11 ans quand j'y ai joué la première fois aussi, mais bon...

    Le jeu est réellement très différent des autres je trouve! :)

    Mario et Luigi les Frères du temps (ds)

    Les OST assez changeantes (voire originales pour certaines) par rapport à celles qu'on connait et reconnait souvent dans les autres jeux, sont plaisantes aussi. Par exemple, le thème du désert est reconnaissable mais bien réarrangé (celui de K Tastroff aussi, fait bien penser au thème des Luigi's Mansion). Je les aime bien et certaines restent même assez facilement en tête:

    Holli Joli Village: 

    Serious Trouble: 


    votre commentaire
  • En bon fan débile de la série, même si je crache allègrement sur la switch, il fallait que je le fasse un jour. Eeeet je ne regrette rien. Depuis le temps on est habitué, le scénario reste grosso modo:

    Une prophétie sortie du cul d'un prophète magique prévient qu'un méchant va faire ses trucs de méchants, donc on doit réagir et une équipe se constitue durant un voyage avec des routes parsemées de monstres incroyablement charismatiques. Le méchant nous taquine, on doit tout refaire, on lui pète sa tronche, générique qui te touche dans tes sentiments profonds, dernier chapitre dispensable faisable avec un rallongement de durée de vie du jeu avec des épreuves bien hardcore par rapport à ce qu'on a vu jusque là.

    (le charisme a une image) :

    Dragon Quest XI

    Enfin, je le rédige comme ça, on se marre, mais mine de rien même si c'est assez basique on aime. Pourquoi? Parce que les personnages sont fameux. Parce que l'ambiance est cool, et les blagues brutes ou plus subtiles sont appréciables. Parce que le (ou les) méchant à aussi sa propre histoire. Parce que cette simplicité n'entache en rien l'ensemble du jeu et l'expérience qu'on en retire.

    Ici les monstres sont d'ailleurs plus variés en terme de violence, ce qui est réellement plaisant. Là où dans les anciens jeux la difficulté était juste croissante, (et en revenant dans les petites zones on one shot tout, rip) ici elle l'est aussi mais avec des pics plus importants. A chaque région ses monstres faciles random et ses gros monstres qui tapent plus fort. Avec cette fois en prime des genre de "shiney" qui peuvent apparaître rarement mais sont beaucoup plus difficiles et forts que leurs congénères (je pense par exemple au cactus doré dans le désert, je ne m'y attendais pas et il a faillit me rétamer malgré la petite différence de niveaux).

     

    Dragon Quest XI

    Les références aux autres jeux sont aussi agréables mais peut être un poil trop importantes et imposées dans cet opus. D'ailleurs c'est l'épisode dans lequel j'ai fait le plus de prévisions facilement, et surtout aussi trop en avance. :/  J'ai l'impression que les scénaristes et les devs ont voulu innover un peu maiiiis ont flippé que les gens n'aiment pas assez. Donc ils ont saucé avec des références pour que la pilule passe auprès des anciens joueurs ronchons.

    Ceci dit ça ne reste là qu'une impression. Ca fait 10-12 ans que je baigne dans les Dragon Quest, donc forcément je connais la recette et j'arrive à mieux cerner les choses.

    Par contre RIP les musiques, d'habitude je les trouve marquantes. Dans le XI j'ai eut la sensation qu'elles étaient là parce que... bah, faut de la musique, voilà. Seules deux trois m'ont plu vraiment mais elles restent aussi oubliables que la plupart des autres. (je ne dis pas qu'elles sont mauvaises attention. seulement qu'elles sont moins marquantes et impactantes que tout les autres jeux que j'ai pu faire)

     

    En tout cas, ça été un réel plaisir de repasser une centaine d'heures sur un DQ, je me suis beaucoup amusé, le jeu est vraiment beau en plus, les vannes sont sympas et les dialogues toujours aux petits oignons. Les quêtes sont plus modérées aussi. Bref:

    Faites le, il est cool. :D


    votre commentaire
  • Identity V

    Vous voyez ce qu'est "Dead by daylight"? Eh bien, c'est comme si ce jeu avait eut un bébé avec le film "Coraline"!

    Bon, heureusement que Identity V reste original. Ne serait-ce que de par la variété des personnages avec leurs différentes compétences (que vous soyez survivant ou chasseur), ainsi que les nuances dans le gameplay (sans parler des autres modes disponibles qui varient encore davantage).
    Là où je n'ai pas du tout réussi à m'intéresser à DbD puisque le tour est très vite fais en plus d'être moche et chiant à jouer, au moins sur iV on peut faire (en prime) nos fashion victimes! Et ça on aime tous (faites pas semblant).

     

    Mais du coup c'est quoi?

    * Si vous jouez le rôle d'un survivant vous vous retrouverez dans une équipe de 4 survivants au total, avec 1 chasseur sur la map. Vôtre but est de décoder suffisamment (en général 5) Cipher Machine avant de pouvoir atteindre la porte de sortie.

    * Si vous jouez le rôle du chasseur, vôtre but sera d'attraper les 4 survivants pour les placer sur les "rocket chair" (ou chaise-fusée pour simplifier). Un survivant doit prendre 2 coups avant d'être sonné et "capturable".

    - Si vous êtes seulement deux survivants à vous échapper c'est un Draw (égalité) pour les survivants et le chasseur.
    - Si vous êtes trois ou quatre à vous échapper, c'est une Victoire pour les survivants.
    - Si vous êtes un ou zéro à vous être échappés... c'est une Défaite pour les survivants et une Victoire pour le chasseur.

    Comme mentionné tantôt, il existe d'autres modes:

    - Les rank (qui ne changent pas trop hormis le fait que ce soit du classé et vous avez un peu moins de chances de tomber sur des noobs. m'enfin, ça reste relatif).
    - Il y a aussi le mode duo hunters (avec huit survivants c'est le bordel sur la map).
    - Ainsi que le mode personnalisé (pour jouer tranquille entre potes et/ou avec des bots. Idéal pour s'entraîner avec un nouveau personnage, ou profiter des interactions avec les maps).

    Je vous laisserai le loisir de découvrir le reste des détails (une pensée pour la room, ou les notes de personnages, par exemple).

     

    /!\ Je recommande d'ailleurs de jouer sur PC, parce que sur téléphone portable, même avec l'habitude et une certaine dextérité, vous resterez désavantagés.

    /!\ Le jeu n'a malheureusement pas encore été traduit en Français, donc n'hésitez pas à passer sur un traducteur, ou a demander à des copains un peu plus bilingues pour le lancement. Parce qu'au final, une fois le tuto passé c'est largement jouable même en étant mauvais en Anglais (ou jap ou coréen). Preuve en est que grâce à ma meilleure amie je peux m'éclater sur le jeu (alors que je suis la pire des billes en anglais). o/

    Identity V


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique