• Lève toi, marche, et range ta chambre avec du Ramstein, s'il te plait. (la flemme, ce fléau)

    Pourquoi les gens qui me répètent constamment qu'ils ont la flemme, se plaignent d'avoir la flemme? (ce serait comme se plaindre de grossir en continuant de bouffer des chips bien grasses à longueur de temps, N EST  CE  PAS ?) Abordons tout ça avec simplicité (lel):

     

    1- Déjà, qu'est-ce que la flemme? 

    Contrairement aux idées reçues ce n'est pas qu'une question de fainéantise. Il s'agirait surtout d'un mélange entre un manque d'intérêt ET de la fainéantise (sacrée nuance je vous assure). Mine de rien le manque d'intérêt peut être induit par plusieurs choses.
    * Après avoir bossé la journée entière a l'école, pas facile de devoir s'y remettre en rentrant chez soit avec trois pages de devoirs, par exemple.
    * Il est aussi très souvent provoqué par la dépression, celle-ci ayant un impact assez violent puisque un cercle vicieux s'installe aisément:  manque d'intérêt > pas d'occupation. pas d'occupation > ennui. ennui > lassitude/déprime. déprime > manque d'intérêt. Etc.
    * La fatigue y est pour beaucoup parfois. Dans ce cas, la flemme sera plutôt un avertissement pour vous: go faire une sieste pour être plus en forme!

    Le manque d'intérêt corrigé, en général, la flemme disparaît simplement. Il s'agit de porter une réelle attention à quelque chose, plus que d'en attendre une récompense pour se motiver. (Voyez ça ainsi: il faut faire trois calculs pour avoir un bonbon à la fin. Ca fait longtemps que cette technique a perdue en efficacité. Par contre, changez les calculs en "jeu" est déjà plus fun. Vous saisissez la différence?)

    2 - La vaincre avec une épée ou une poêle à frire? 

    Quand on a pas de volonté, de base, ça n'aide pas à quitter cet état larvaire. Pour y arriver, il faut le vouloir un minimum! Un fois qu'on a décidé qu'on veux larguer cette fichue flemme, il suffit de se rendre compte que c'est en initiant une action qu'on peut retrouver l'envie de faire plus.
    * Exemple simple: ce moment durant lequel vous voyez le bordel dans votre chambre, et que vous remettez à l'an prochain jusqu'à ce que ça devienne une décharge. En général une fois lancé, les manches remontés, vous faites tout d'un coup et vous vous rendez compte comme ça peut être gratifiant d'avoir fait TOUT CA. :p

    Capter votre attention avant la motivation: Il faut apprendre à aborder les choses sous différents angles, comme pour l'exemple des calculs et des bonbons. Dans celui de la chambre, il ne faut pas vous dire que ce sera long et chiant. Dites vous que ça vous fera profiter d'un changement, et ça vous donnera une raison de mettre du Ramstein à fond en même temps de bosser. C'est plus intéressant et fun de faire un truc random avec un truc cool!
    * Même une action aussi brève que d'aller chercher un verre d'eau. Pariez sur une course jusqu'à la cuisine si vous avez un pote/frangin/e à proximité. N'importe quoi pour vous pousser à réagir en fait.

    Il s'agit surtout d'une habitude et un état d'esprit. Se laisser aller, ça arrive et ça n'est pas désagréable, mais il ne faut pas que ce soit tout le temps! C'est autrement plus satisfaisant et gratifiant de réagir plutôt que rester passif/ve!


  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Octobre 2020 à 23:27

    Ah, la flemme ! Quelle grande histoire d'amour x)

    Gamifier les tâches fonctionne effectivement pas mal pour se motiver. Sinon une deadline, et une sanction si la tâche n'est pas faite à temps, ça force à se bouger aussi ^^'

    2
    Lundi 26 Octobre 2020 à 23:53

    La sanction (surtout dans un temps donné), ça peut être un moyen de se démotiver pour beaucoup, justement parce que c'est punitif même en ayant tenté quelque chose. :o Je ne le recommande pas, mais si ça fonctionne sur toi, tant mieux!

    (content de te voir dans le coin d'ailleurs! :p)

    3
    Mardi 27 Octobre 2020 à 09:41

    C'est surtout pour le "pas de choix" que ça fonctionne ^^ Je pense que tout le monde est plus ou moins touché par la flemme de faire les courses par exemple, mais une fois que le frigo est vide ou presque, ça motive un peu plus à sortir.

    4
    Mardi 27 Octobre 2020 à 09:45

    En effet! xD Surtout quand ça manque de gâteau pour le goûter. (le 4h, c'est sacré.)

    5
    Samedi 31 Octobre 2020 à 15:37

    Ah la flemme !!!

    Dès que j'ai un moment de tranquillité elle vient me frapper en plein visage. Ma technique perso ? S'offrir une récompense une fois la flemme vaincue. A force, ça marche (bon, pas toujours). Si le butin en vaut la peine bien sûr X). 

    6
    Samedi 31 Octobre 2020 à 18:26

    La récompense, toujours la motivation la plus sympa, mais justement pas assez efficace selon les moments! :'D

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter