• Un lien bien sympa qui vous permettra de voir le film en 720p:

    Mister Babadook

    "Depuis la mort brutale de son mari, Amelia lutte pour ramener à la raison son fils de 6 ans, Samuel, devenu complètement incontrôlable et qu’elle n’arrive pas à aimer. Quand un livre de contes intitulé ‘Mister Babadook’ se retrouve mystérieusement dans leur maison, Samuel est convaincu que le ‘Babadook’ est la créature qui hante ses cauchemars. Ses visions prennent alors une tournure démesurée, il devient de plus en plus imprévisible et violent. Amelia commence peu à peu à sentir une présence malveillante autour d’elle et réalise que les avertissements de Samuel ne sont peut-être pas que des hallucinations…"

    (le résumé viens de ce même site et est suffisant je pense)


    votre commentaire
  • D'ordinaire, les films d'horreur ne sont pas du tout mon truc. Soit c'est juste dégoûtant pour être dégoûtant ("ouaah, regardez y'a du saaaang"), soit c'est mal foutu (jeu d'acteur digne d'un télé-show périmé), soit c'est prévisible non stop et/ou soit c'est cliché... bref. Je m'ennuie devant les films qui se veulent horrifiques. Et puis même, de base même sans être trouillou je favorise les films amusants, fantastiques, ou les histoires avec un réel suspens, ou juste avec un message plus ou moins philosophique, et qui fait réfléchir. C'est tellement plus agréable! Je ne comprend pas sincèrement les gens qui aiment baigner a fond dans les trucs de zombies qui sont toujours pareils...

    Enfin, bref. Pour le coup cette histoire là m'a intrigué. Pour deux raisons:

    * La première est celle du résumé, qui m'a semblé justement un peu trop banal mais avec un côté qui laisse entendre que ça puisse être réel ou faux. "vous ne verrez pas de monstre ici". Je me suis donc dit que le Babdook ne serait qu'une "illusion". La déformation de la peine et la peur de Amelia et/ou de son fils.

    La seconde est justement le fait que le Babadook soit présenté comme la personnification de sentiments et un état d'esprit néfastes, mais en même temps on nous montre clairement qu'il existe. Donc est-ce que c'était pour mettre en avant le fait que Amelia et Samuel le vivent, donc forcément c'est réel pour EUX (et donc il ne s'agirait pas que d'une sorte de folie ici). Est-ce qu'il est complètement réel et d'autres personnes auraient pu être atteintes si elles avaient étés présente dans les lieux à la fin? Ou autre?

    Je vais éviter de vous spoiler, regardez le vraiment. :) Le film est bien foutu, on sent la détresse d'Amelia autant que celle de Samuel. Le tout est bien dosé: parfois on compati beaucoup trop pour Amelia et on en viens à mépriser le sale gosse, et parfois on a envie d'aider Samuel et on en méprise sa mère.

    L'évolution est assez nette et bien rythmée. Les événements ne vont pas trop vite bien que tout soit exposé dès les premières secondes/minutes. On comprend dans quel monde on se trouve et a quels personnages on va avoir affaire.

    L'ambiance est inquiétante, puis réellement pesante. La mélodie et des sons nouveaux s'ajoutent à chaque fois. Le Babadook prend de plus en plus forme, et le conte... est de moins en moins un simple conte creepy.

    Vous l'aurez compris: j'ai beaucoup aimé. Je vais éviter d'en dire trop, a vous de vous faire une idée sur ce film! :p


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique