• WC

    Nouveau concept: Allons racler les méandres d'eklablog pour en sortir des... merdes? (le mot "perles" me vient pas, là)

    Voici donc quelques What the Fuck & autres trucs moisis. Cette plateforme regorge de trucs parfois très immondes. Vous aimez ça? Parfais. Moi aussi.

  • Sur tfm ce soir, j'ai eut l'occasion de me marrer un peu. (ou de pleurer d'exaspération face à la bêtise de certains gosses, mais vaut mieux rire que pleurer à ce qu'il parait.)

    Suite à mon tour de chaming, un petit débile d'un clan dont le but est de pourrir les parties, a tenté de m'insulter. Le but étant évidemment de faire chier le plus possible. Seulement voilà... ça s'est un peu trop retourné contre lui...

    Quand même les rageux te complimentent

    Nous revoici donc pour un cour de répartie!

    Rappelons d'abord que s'énerver face à ce genre d'individu est la pire des réactions, hein. Non, franchement. Gardez vôtre sang froid. Ca vous empoisonnera moins, et en plus vous serez en de meilleures conditions pour répondre (si vous tenez vraiment a répondre).

    Parce que l'indifférence totale et l'indifférence dissimulée sont probablement les réponses les moins attendues et les plus blessantes pour un troll qui ne souhaitait que vous énerver.

    Quand même les rageux te complimentent

    En général les gamins qui "trollent" et cherchent à juste foutre le bazar, ce sont ceux qui recherchent l'attention. Leur but c'est de passer le temps et ils aiment les conflits. Donc si le ton ne monte pas et qu'en plus tout se retourne contre eux et pas dans le sens qu'ils veulent... ça ne fera que les agacer davantage. Tout comme en témoigne les réponses de ce gros naze.

    D'ailleurs vous noterez le "monsieur intello". En sachant qu'être intelligent c'est mieux que d'être con... j'accepte le compliment. :p (en fait inconsciemment il se savait déjà stupide mais.. chut, faut pas lui dire, il va rager.)

    Quand même les rageux te complimentent

    (j'ai paumé la capture mais je répondais à sun-set, la phrase que l'autre a reprise en répondant à une autre joueuse:)

    Quand même les rageux te complimentent

    Il a esquivé le problème du "mince je suis repéré j'ai copié sa réponse pour me la garder de côté tellement elle était bien placée" en se concentrant encore sur ma façon d'écrire. Il me trouve doué aussi pour écrire donc, j'accepte le nouveau compliment. :p

    Quand même les rageux te complimentent

    N'étant pas foutu de m'insulter personnellement, il aura voulu tenter d'insulter un membre de ma famille pour mieux m'atteindre. Dommage que ce ne soit pas possible, parce qu'il aurait constaté que j'aurai pu le mettre en pls s'il n'était pas déjà dans cette position en me balançant ces propos.

    Quand même les rageux te complimentent

    Leçon numéro 2 pour avoir de la répartie: ne JAMAIS prendre les "insultes" et autres phrases random pour soi. C'est débile. N'accordez aucun crédit aux imbéciles, ils n'en valent pas la peine et honnêtement... ils n'ont aucune importance, non? Ca aurait été un pote soit, mais un parfait inconnu jaloux et rageux?

    Quand même les rageux te complimentent

    J'aurai pu (du?) me taire pour le coup mais j'avoue que c'était trop tentant. Puis franchement, nouveau compliment sur mon intellect. :p

     

    NB: Oui, je devais avoir arrêté la prise de captures comme celles ci. Seulement voilà. Le spécimen qui a pris ce salon pour cible est un "re-ban" on va dire.
    Il existe sur ce jeu un clan de souris dont le but est juste de pourrir les parties. Du coup leurs comptes se font ban non stop (plus ou moins rapidement) en général, et ils repartent du début, se recréent des comptes, retrouvent d'anciens comptes déban après plusieurs mois, etc... toujours dans l'idée de juste faire rager les gens et pourrir des parties.

    Du coup j'avoue n'avoir aucun scrupule a balancer ça ici. (puis mes leçons de réparties sont sérieuses et valables. ;)


    1 commentaire
  • Recherche gogole krom

    Parfois pour me rappeler de certaines choses, je tape vite fait une "fausse recherche". Et parfois, google me propose des trucs marrants. M'enfin, au moins je sais ce que les gens peuvent rechercher assez souvent... :')


    votre commentaire
  • Chaque fois que je repasse sur Eklablog, que je fais le tour des profils, des posts... je me dis que même sans être une plateforme avec une communauté hyper active... elle reste source d'inspiration infinie.

    Oui, on y trouve souvent la même chose, oui. Peut être. Mais les sujets, même sans être variés, percutent parfois plus sur un détail que d'autres. Aujourd'hui, parlons pétasses. 8) Ca va être riche en humour, attention les yeux. (ironie quand tu nous tient)

    Il y a peu je suis tombé sur un article avec le dessin d'une "pétasse clichée". Au départ j'ai trouvé ça amusant, et j'avais l'intention de laisser un petit mot dans les commentaires. Le dessin m'a parut pas mal, donc pourquoi pas? Sauf que. J'ai vu une conversation de l'auteur et d'une (visiblement) amie en survolant. J'ai fini par m'y attarder pour y voir l'horreur de la réalité et le fond de leur pensée:

    Les pétasses c'est toutes des crucruches a fond sur leur apparence physique, t'ention, c'est horrible, c'est chiant, elles sont sans personnalité a ce qu'il parait. (et pour reprendre les mots d'une des filles: "elles ont des formes de putes".)

    Alors. Il faut savoir que d'ordinaire les "pétasses" je ne les apprécies pas. Déjà parce qu'au collège certaines m'ont fait des misères. Donc j'ai des raisons de me méfier. Mon cerveau a calculé leur comportement, façon de se tenir, parler, etc... donc j'ai moi-même ce cliché en tête et quand j'en vois une, je la range systématiquement instinctivement dans cette catégorie. Attention! Ce n'est pas que je les juges. Je me fie juste a l'image que j'en ai, pour les éviter en général. Mais si l'une m'aborde simplement, je ne vais pas la jeter comme une malpropre, surtout alors que je ne sais rien d'elle (ou que je n'ai expérimenté que le comportement égoïste qu'elles pourraient avoir durant les heures de cour).
    De plus, lorsque je parle de "pétasse" de mauvaise façon, je pense justement a ce cliché qu'on a souvent: le genre irrespectueuse, trop superficielle a t'en foutre pleins la gueule en te jugeant comme un gros clochard dégueu sortie d'un bidonville.

    Alors pourquoi ai-je été choqué par cette conversation? Déjà, parce que les filles superficielles ou juste (selon les deux miss) trop portés sur leur apparence (elles dénonçaient leur façon de mettre des trucs moulants) étaient toutes rangés dans le sac des "pétasses". Juste pour le fait de faire attention a elles, de peindre leurs ongles, et tout le patatra. Tout en précisant ensuite "moi j'ai de la chance y'en a pas trop dans mon école, faudrait que tu y viennes".
    Là est le gros soucis: d'étiqueter ces filles qu'elles ne connaissent pas forcément, sans faire de distinction. Pire encore, en les accusant de ne pas être originales. (faut il l'être pour être intéressant? je ne crois pas.)

    C'était du lynchage totalement gratuit. Ce qui est ironique quand on est du genre a dénoncer cette forme de haine... *tousse*. Ce qui est ironique aussi quand on dit que coller des étiquettes cépa bi 1. lel. *re-tousse*

    Notre cerveau est rempli de clichés. Quand bien même on aimerai s'en passer, s'en débarrasser, éviter ça... c'est naturel. On grandit comme ça. Le tout est de savoir les départager, de différencier les bons des mauvais, et de réfléchir à ce qu'il en est. A ce qu'on en pense, a ce qu'on doit/veux faire en fonction de tout ça.

     

    L'auteur n'avait l'intention d'être méchante gratuitement je pense, mais le plus drôle est qu'elle s'excusait auprès de moi. :') Alors que je ne suis pas du tout le concerné. J'avoue ne pas avoir compris cette réaction.

    Je suis le premier a cracher sur ces filles qui sont l'archétype des pétasses qui en mettent plein la gueule a qui ne serait pas assez beau pour mériter le respect. Mais je ne suis pas très sûr que leur cracher a la gueule en retour soit très... judicieux?


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique